Dans notre prière, nous nous souvenons de Monsieur Auguste Augustin, décédé au service de la Très Sainte Vierge le 13 décembre 1995 à Sion, dans la 80e année de son âge et la 62e de sa profession religieuse.

 

Auguste Augustin est né à BüttwillAargovie, le 5 novembre 1916. Il fit son postulat à Martigny et le noviciat à Saint-Rémy-Signeulx (Belgique). Le 12 septembre 1934, il prononça ses premiers vœux. Le 27 août 1939, il fit sa profession perpétuelle à Antony.

 

Après le scolasticat à Rêves, Auguste Augustin enseigna d’abord au postulat de Martigny (1936-40), puis au Collège Sainte-Marie (1940-44), ensuite à l’école primaire de Sion (1944-58). Il fut directeur de cette école de 1955 à 1958.

En septembre 1958, il fut envoyé avec deux confrères comme missionnaire au Togo.

 

Il fut le directeur-fondateur du Collège Chaminade de Kara. Il y travailla de 1958 à 1979. En 1962, il fut aussi inspecteur des écoles catholiques du Togo-Nord. Éducateur reconnu, il a été nommé Officier de l’Ordre du Mono dans l’Ordre national du mérite, par le Président de la République du Togo, le 29 novembre 1970.

Pour les services rendus à la culture française, il a été nommé Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques par le Ministère de l’Éducation nationale de la République française en date du 25 février 1980.

 

Rentré en Suisse en 1979, il interrompit son repos mérité en acceptant la charge de vice-provincial (1980-1988). Un de ses grands soucis fut la Procure des missions pour soutenir notre œuvre du Togo. De 1988 à 1994, il fut le responsable du chalet marianiste de Planchouet.

 

Le frère Auguste Augustin s’est donné de son mieux à la Province de Suisse. Nous lui restons très reconnaissants pour sa foi profonde et son engagement total au service de l’Église.

Auguste Augustin