Viens, Esprit Saint

En 1818, le bienheureux Guillaume-Joseph Chaminade, ne voulait pas encore donner des constitutions complètes. Il laissa à la petite communauté naissante un règlement, dans lequel il est écrit: « Chaque exercice de piété et chaque classe seront précédés par le Veni, sancte Sprititus et un Ave Maria. Chaque étude ou travail manuel sera précédé de la petite prière: Mon Dieu, je vous aime de tout mon cœur, etc. »

Lettres n° 129

 

Viens Esprit Saint remplis les cœurs de tes fidèles
– et allume en eux le feu de ton amour.

Envoie ton Esprit et ils seront créés de nouveau
– et tu renouvelleras la face de la terre.

 

Ô Dieu qui as instruit les cœurs de tes fidèles par la lumière du Saint-Esprit, accorde-nous, par la grâce de ce même Esprit, de goûter et d’aimer ce qui est bien et de jouir toujours de ses consolations. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen