Quatorze chapitres relatent vingt-cinq ans d’histoire des chalets marianistes de Planchouet (1947-1972).

 

Cette histoire commence dix ans plus tôt avec les religieuses ursulines de Sion, qui passent leurs vacances à Planchouet, début juillet 1937. Fautes de sœurs vacancières, elles abandonnent le grand et le petit chalet en 1942 qui entre en sommeil léthargique.

 

L’aventure marianiste des chalets de Planchouet commence cinq ans plus tard. A la suite du premier chapitre provincial de Suisse (29-30 décembre 1946), le père Louis Boucard, provincial, écrit dans la circulaire n° 6, du 7 février 1947: “Les cours de vacances de l’été 1947 se donneront dans un chalet, à 1500 m d’altitude.”

 

Diverses fonctions ont été attribuées au chalets durant les septante ans de présence marianiste: cours d’été pour les religieux, temps de vacances estivales, plus tard hivernales, rencontres, semaines de ski pour des groupes intéressés…

 

Les frères prenant de l’âge ne pouvant avec le temps ne plus assumer la gestion des locaux, il a été décidé de vendre le tout. Après plus de deux ans de tractations, la vente a été effectuée fin avril 2017.