Nous voulons vivre cette Année Jubilaire [de la miséricorde] à la lumière de la parole du Seigneur: Miséricordieux comme le Père. L’évangéliste rapporte l’enseignement du Christ qui dit: «Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux» (Lc 6,36). C’est un programme de vie aussi exigeant que riche de joie et de paix. Le commandement de Jésus s’adresse à ceux qui écoutent sa voix (cf. Lc 6, 27). Pour être capable de miséricorde, il nous faut donc d’abord nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. Cela veut dire qu’il nous faut retrouver la valeur du silence pour méditer la Parole qui nous est adressée. C’est ainsi qu’il est possible de contempler la miséricorde de Dieu et d’en faire notre style de vie (§ 13).

 

Pape François

 

 

Un moyen d’avancer dans la vertu de silence et de recueillement est de se tenir souvent avec humilité en la présence de Dieu, le priant intérieurement de vider les puissances de notre âme de toute idée et de tout sentiment étranger à sa gloire et à l’amour que nous lui avons voués.

 

Chaminade, lettre 92

 

 

Ne vivons donc plus que pour chanter les miséricordes dont nous a comblées le Seigneur; et témoignons-Lui notre reconnaissance, par notre fidélité à accomplir en tout sa sainte loi et ses adorables volontés et en lui sacrifiant toujours la nôtre.

Adèle de Trenquelléon, lettre 79