Dans notre prière, nous nous souvenons de l’abbé Hans Eggspühler, décédé au service de la très Sainte Vierge le 03 septembre 2002 à Sion dans la 86e année de son âge et la 64e de sa profession religieuse.

 

Hans Eggspühler est né le 02.02.1917 à Full, canton d’Argovie, de Josef Eggspühler et de Karolin Laube. Il est le quatrième enfant de la famille qui en compta six. Il n’a que 11 ans lorsque sa mère décède. De 1924 à 1932, il fréquente les écoles primaire et secondaire de Leuggern (Argovie). De 1932 à 1937, il est à l’école normale de Zug où il obtient la maturité commerciale puis le brevet d’enseignement. Il se rend alors à Saint-Remy-Signeulx en Belgique pour y faire le noviciat durant l’année 1938-1939. Il prononce ses premiers voeux le 30 juillet 1939. Il va alors au séminaire de Fribourg pour faire son scolasticat de 1939 à 1941. Durant l’année scolaire 1941-1942, il enseigne à l’école primaire d’Altdorf. Il émet ses voeux perpétuels le 1er août 1942.

 

De 1942 à 1946, il étudie, sous la direction du père Emile Neubert, au séminaire et à l’université de Fribourg. Il est ordonné prêtre par Monseigneur François Charrière le 6 avril 1946 en l’église Saint-Michel. De 1946 à 1949, il est directeur des scolastiques et enseigne à l’école normale de Sion. Puis de 1949 à 1956, il partage son temps entre l’aumônerie du noviciat de Middes et des cours au postulat saint Raphaël de Fribourg. Durant l’année 1956-57, il est maître des novices à Middes. De 1957 à 1994, il donne des cours de français aux volontaires du collège Sainte-Marie de Martigny, exception faite des année 67 à 69 où il est de nouveau aumônier à St Raphaël.

 

En 1994, en compagnie des frères de Martigny, il rejoint la maison Chaminade de Sion. Prêtre pieux, il est présent à la chapelle au milleu de ses frères pour les exercices religieux. Chaque jour, il va à la paroisse du Sacré-Coeur à Sion pour y prier Notre Dame de Fatima.

 

Depuis quelques mois, sa santé devient plus fragile, il doit se contenter de se promener dans le parc puis dans les couloirs de la maison. Le mercredi 28 août, il est conduit en ambulance à l’hôpital de Sion. Il décède d’un infarctus et d’une pneumonie le 3 septembre 2002. Prions pour lui!

Hans Eggspühler, prêtre
Hans Eggspühler, prêtre