Le pape a conclu «prions beaucoup». Demandons au Seigneur: «Protège ton Eglise, qui est nous tous: protège ton peuple, ceux qui s’étaient rassemblés et qui se piétinaient entre eux. Protège ton peuple, afin qu’il aime la lumière qui vient du Père, qui vient de ton Père». Nous devons demander à Dieu de protéger son peuple, a ajouté le pape, «afin qu’il ne devienne pas hypocrite, qu’il ne tombe pas dans la tiédeur de la vie», afin qu’il «ait la joie de savoir qu’il y a un Père qui nous aime tant».

 

François homélie à Sainte-Marte,
16.10.2015

 

 

Ne cessez, vous et vos chères compagnes de prier, pour que le Saint Esprit nous éclaire, et que nous ne déviions en rien des desseins qu’il a sur vous. Renouvelez toutes, tous les jours, l’acte de votre consécration à la Sainte Vierge.

Chaminade, lettre 56

 

 

Oh! oui, ma très chère sœur, nous avons bien besoin de prier afin que le bon Dieu nous éclaire pour tous les moyens que l’Institut doit prendre premièrement pour se soutenir, secondement pour faire le bien que le Seigneur veut faire par lui.

Adèle, lettre 682